Déjà le 6 juin, il est plus que temps de faire le bilan mensuel de mes lectures de mai ! 

Un petit mois de mai cette année. Pour la première fois, je ne passe pas mes jours fériés à bouquiner au soleil (ou pas) car il faut s’occuper de la Choupette qui ne tient pas vraiment en place. Donc les temps de lecture sont concentrés sur les siestes et surtout le soir au moment du coucher.

96549337

Coïncidence ou intention ? J’ai lu ce mois-ci deux ouvrages ayant pour sujet principal la télévision. Le premier, Apprivoiser les écrans et grandir de Serge Tisseron, est très intéressant pour tout jeune (ou moins jeune) parent. Il donne en effet, les règles et les pistes de réflexion pour gérer l’utilisation des différents écrans (ordinateur, télévision, tablette, console de jeu…) avec ses enfants. Aucun écran n’est diabolisé et pour chaque âge, l’auteur explique les avantages et inconvénients, en fonction des stades de développement psychomoteurs. C’est vraiment une lecture que je garderai pour référence.

Ensuite, je me suis souvenue de mes jeunes années avec la lecture d’un ouvrage consacré aux dessins animées des années 70 et 80, écrit par Florence Sandis. J’ai aimé retrouver les héros de ma jeunesse, Cats’eyes, Candy, Princesse Sarah mais aussi me souvenir de feuilletons que j’avais pourtant souvent regardé. C’est un album souvenir que je vais sans doute offrir autour de moi.

Comme tous les mois depuis quelques temps, je me suis collée à la lecture obligatoire d’un pavé de ma PAL. J’avais donc emmené en vacances Le Passage, de Justin Cronin. Une lecture prenante, (heureusement, vu le nombre de pages) dans un monde apocalyptique mais crédible,  avec des personnages à la fois diversifiés et intéressants. Une lecture qui m’a un peu effrayée mais qui a été très agréable. Une petite déception : me rendre compte en fin de lecture qu’il s’agit d’une histoire en plusieurs tomes.

96597597

Complètement à l’opposé, une lecture plutôt romanesque, avec L’Orpheline des Neiges de Marie-Bernadette Dupuy. Une lecture facile et agréable : l’histoire d’une jeune orpheline élevée par des sœurs et particulièrement douée pour le chant qui va rencontrer l’amour et retrouver sa famille dans le décor particulièrement bien décrit du Canada et de ses hivers rigoureux. Là aussi, j’ai été déçue de constater que l’histoire se poursuivait dans d’autres tomes alors que ce n’était pas ce que j’avais compris au départ.

Les deux dernières lectures, plutôt rapides, ont été faites sur le dernier jour du mois. Deux achats de l’année 2014 que j’ai voulu sortir rapidement de ma PAL. Comme j’essaie d’éviter les achats, je culpabilise quand j’en fais alors j’essaie de lire les livres tout de suite. Ce qui marche plutôt bien car les 4 livres achetés cette année ont déjà été lus.

J’ai donc pris grand plaisir à lire En souvenir d’André de Martin Winckler, un roman sous forme de témoignage sur l’assistance à la fin de vie. J’ai aimé la manière dont le sujet était traité, sur la forme mais aussi sur le fond. Comme souvent avec cet auteur, la personne soignée est maître de sa vie et surtout, il est intolérable de la laisser souffrir inutilement.  

Enfin, en deux ou trois heures de temps, j’ai bouclé la lecture d’Un tout petit rien de Camille Anseaume, lecture qui me faisait envie depuis plusieurs semaines. Un roman sur la maternité, sur les choix qui sont proposés à la femme, la responsabilité et les conséquences qui en découlent. J’ai aimé le ton et le style. J’ai hâte de découvrir le prochain ouvrage de cette jeune femme.

pal-orsec-20141

Cela donne donc un total de 6 livres lus, tous issus de ma PAL, représentant un total de 2626 pages. Je suis donc très contente d’avoir réussi à boucler (et même dépasser) mon objectif du Plan orsec 2014. On va pouvoir enfin attaquer l’objectif plus important du challenge Ma PAL fond au soleil