Allez, on essaie de reprendre un rythme de publication digne de ce nom ! 
Première lecture de l'année : un roman prêté par ma mère. J'étais étonnée de ce choix de lecture pour elle car c'est clairement destiné à un public "jeunes adultes" mais c'est un livre qu'elle a apprécié. Comme quoi il ne faut pas toujours se fier aux apparences... 

téléchargement

4ème de couverture : À bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l'orphelinat où elle vit depuis l'accident qui a tué sa mère. Seule au monde et lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d'être suivie...

Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n'est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d'incroyables pouvoirs sensoriels. En pleine métamorphose, la jeune fille se lance dans cette univers totalement nouveau avec l'espoir de percer, enfin, les mystères de son passé. 

Quand j'ai commencé cette lecture, j'ai évidemment pu constater l'âge de l'auteure. En effet, celle-ci est très jeune et cela se ressent pas mal au niveau du style, surtout dans la première partie, plus introductive. J'ai trouvé que l'écriture était "surjouée" et un peu artificielle. 

Ceci étant, ce défaut est rapidement estompé par les rebondissements et la qualité de l'histoire. On se trouve vite plongé dans l'intrigue avec une course poursuite autour du personnage du Cassiopée, sans qu'elle sache l'intérêt qu'elle suscite pour les parties en présence. Sa transformation est progressive et nous permet de découvrir en douceur ce nouvel univers. Le point de vue se faisant par le regard de l'héroïne, le lecteur se trouve au centre de l'intrigue, ce qui en fait un récit trépidant. On ne se lasse pas car l'intrigue est bien ficelée. 

Évidemment Cassiopée va se révéler être particulièrement douée et ses origines feront d'elle une cible évidente. C'est assez facile mais ça marche à tous les coups. J'ai aimé retrouver des références actuelles et françaises, car si l'action se déroule aux États-Unis, l'auteure est française.

Comme souvent, j'ai été déçue en fin de lecture de découvrir qu'il y avait une suite. Il va encore falloir attendre... 

challenge-un-pave-par-mois

696 pages ce qui me permet de participer au Challenge Un pavé par mois de Bianca