De retour avec un livre lu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire organisés par PriceMinister. Un livre que j'ai choisi car il se déroule dans le monde des livres : un libraire, un écrivain, et surtout des livres sont les héros de cette histoire. 

téléchargement

4ème de couverture : Un samedi soir, une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau tombé, les livres s'éveillent et se racontent leurs histoires... Mais ce soir, l'heure est grave : les nouveautés viennent d'arriver, et els romans du fond de la librairie n'ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur ! 

Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s'unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu'ils n'ont pratiquement aucune chance... 

Plutôt que comme un véritable roman, ce livre doit être lu comme un conte, une fable autour des livres. Les,livres destinés au pilon vont se mutiner, se rebeller contre les livres de la rentrée littéraire, trop bien mis en valeur au sein d'une vieille librairie. 

En parallèle, on suit le déroulement du week-end d'un auteur, du libraire et de sa jeune assistante, du directeur d'un grand site de vente en ligne... Tous les métiers de l'édition sont représentés et c'est ce que j'ai aimé dans ce livre. 

J'ai eu plus de mal avec les chapitres concernant la "révolution" des livres, le fait que les livres s'expriment et puissent se déplacer car ce n'est pas ce à quoi je m'attendais. On a parfois l'impression d'être dans un Toy Story dont les héros seraient des livres. Une fois ce constat admis, ce livre est une lecture agréable et rapide. Le style est facile et fluide, les personnages humains auraient vraiment mérités d'être développés. Un petit conte de la rentrée littéraire. 

Blog_LogoRentreeLitteraire2014_03Merci à PriceMinister pour cette lecture ! 

176 pages