Un nouveau livre prêté par mes parents (qui achètent au moins autant de livre que moi) et dont j’avais beaucoup entendu parler au moment de sa sortie.

41XZjbkAj8L

4ème de couverture : Après dix ans de silence, Franck téléphone un soir à ses parents. C'est curieusement un petit garçon au même prénom que son frère disparu qui lui répond. Franck décide alors de revenir dans la ferme familiale. Louise, elle, a prévu d'y passer quelques jours avec son fils. La rencontre va bouleverser ces deux êtres abîmés par la vie. 

L’auteur a choisi de suivre alternativement le point de vue des deux protagonistes principaux, Franck et Louise alors j’ai trouvé que l’histoire était assez longue à démarrer. Il nous présente chacune de ces deux personnes en partant de leur quotidien avant la rencontre, ce quotidien étant souvent « parasité » par des éléments de leur passé, qui nous aident à mieux les connaître.

La rencontre entre ces deux personnages principaux intervient vers le milieu du livre, dans la ferme des parents de Franck. Alors qu’ils ne se connaissent que de nom, ils vont avoir le plaisir de se libérer et d’apprécier de passer du temps en la compagnie de l’autre. Les circonstances empêchent leur amour et j’ai aimé l’explication du titre du livre qui trouve tout son sens dans l’histoire.

Cette histoire est ancrée dans le quotidien, dans la terre. Elle ne m’a pas fait rêver, ni voyager. Cela restera donc une lecture parmi d’autres.

315 pages