Vite, vite, je termine avec mes lectures de vacances afin de pouvoir faire le bilan du grand challenge de l'été. Ma PAL s'est bien vidée (avant mon anniversaire qui se profile) et je suis contente de mes lectures, donc tout va bien. 

téléchargement02

4ème de couverture : "L'une, issue de l'aristocratie, et l'autre, passagère de troisième classe, n'ont rien en commun, si ce n'est d'avoir participé à l'unique traversée du Titanic. rescapées du naufrage, Céleste et May - qui a réussi à sauver son enfant - nouent une indéfectible amitié. le drame les a changées : alors que Céleste s'affranchit peu à peu d'un milieu étouffant, May se renferme sur elle-même, hantée par un terrible secret..."

Il ne faut pas le cacher, pas de grande surprise dans ce roman mais il m'a bien plu et a complètement rempli sa mission de lecture de vacances.

Au début de l'histoire, j'ai cru que j'allai retrouver Jack et Rose sur le Titanic tellement les éléments décrits me faisaient penser au célèbre film de James Cameron : la passagère de première classe qui n'est pas satisfaite de sa vie et, parallèlement, la passagère de deuxième classe qui cherche une meilleure vie en Amérique. Elle vont se retrouver dans un canot de sauvetage et devenir amie par delà les océans. La vie de chacune est évidemment transformée par ce drame. Ces survivantes vont également vivre la première, puis le seconde guerre mondiale, en Angleterre et aux Etats-Unis. 

L'histoire se prolonge jusque dans les années 50, ce qui nous permet de suivre sur le long terme l'évolution des personnages qui forme à la longue une véritable famille. Le dénouement est sans surprise mais il est particulièrement bien amené et l'auteur n'a pas cherché la solution de facilité. Elle a réussi à semer les éléments qui vont nous y amener progressivement et avec plaisir. Une lecture que j'ai dévoré en quelques heures, en profitant de mon transat. 

challenge-un-pave-par-mois

635 pages - Ce pavé représente ma deuxième participation au challenge un pavé par mois organisé par Bianca, toujours pour le mois d'août.