Grâce à Babelio et à sa fameuse opération Masse Critique, j'ai eu le plaisir de recevoir la semaine dernière un livre contre une critique. J'aime beaucoup ce système car il me permet toujours de découvrir de nouveaux livre car même si je n'ai pas le plaisir deles recevoir, je note précieusement dans ma wish-liste ceux qui m'intéressent. Pour cette fois, j'ai reçu ce livre sur la préparation à la naissance et les projets de naissance. J'ai pu le confronter à mon expérience personnelle, ce qui était très intéressant.

51ajX051BDL

4ème de couverture : Ce livre permettra aux couples de se réapproprier la naissance de leur enfant et de concevoir, en dialoguant avec le corps médical, un vrai projet de naissance qui tienne réellement compte de leur volonté de vivre cet évènement selon leurs souhaits. Il invite en effet les parents à réfléchir aux pratiques médicales courantes ou systématiques et fournit des explictions simples et précises sur toutes les ressources à disposition pour la mère comme pour l'enfant. 

Voici un livre assez court qui devrait être mis dans les mains de tous les futurs parents car il contient un certain nombre d'informations qui ne sont pas toujours connues. Différents thèmes sont abordés : le droit à une information et à un choix éclairé, les différentes pratiques et techniques utilisées lors de l'accouchement et pour l'accueil du nouveau-né... Toute la partie plus "réglementaire" est vraiment pertinente car même si les informations sont disponibles par voie d'affichage par exemple (comme pour la charte de la personne hospitalisée), les patients et futurs parents n'y sont pas toujours attentifs.

Les parties concernant l'ensemble des technique pratiquées lors de l'accouchement et de l'accueil du bébé sont intéressante car elles permettent de faire la part des choses entre le progrès médical, le geste technique et l'ordre des choses naturel. Sont ainsi évoqués l'épisiotomie, la péridurale, les injections d'hormones, la couveuse, le peau à peau.... Les propos sont intéressants mais parfois un peu extrémistes car l'accouchement médicalisé est un peu diabolisé au profit d'un accouchement naturel, physiologique (et surtout sans péridurale). Il devrait vraiment y avoir un juste milieu avec surtout le respect de la personne et la possibilité de laisser les parents choisir la manière dont ils veulent accueillir leur enfant.

L'auteure décrit le plus souvent les gestes techniques médicalisés (comme la péridurale ou l'injection d'hormones de synthèse) comme systématiques et réalisés pour des facilités de service. Elle laisse également entendre que les futurs parents manquent d'informations mais je dois pourtant préciser que, personnellement, j'avais été particulièrement bien accompagnée et informée par les sages-femmes de la maternité dans laquelle j'ai accouché, dans le cadre de la préparation à la naissance. J'avais, par exemple, choisi en connaissance de cause de bénéficier d'une péridurale même si cela impliquait de ne pas pouvoir me lever ou d'avoir une injection d'hormones de synthèse.

148 pages