Voici ce qui sera sans doute un de mes coups de cœur de l'année ! J'en avais lu beaucoup de bien sur plusieurs blogs, ce qui a motivé mon achat. Si vous aimez la lecture et les livres, je vous encourage à faire de même.

bon roman

4ème de couverture : Un fou de Stendhal est abandonné en forêt. Une très jolie blonde quitte brusquement une route qu'elle connaît comme sa poche. Un Breton sans histoire rencontre au bord d'une f'alaise deux inconnus inquiétants. Nous ne sommes pourtant pas dans un roman policier. Les agresseurs ne sont ni des agents secrets ni des trafiquants. Ils ne s'attaquent qu'à des tendres : un ancien routard devenu libraire, une mécène mélancolique, des romanciers...

Qui, parmi les passionnés de lecture, n'a rêvé un jour que s'ouvre la librairie idéale ? Une librairie vouée au roman où ne seraient proposés que des chefs d'œuvre ? En se lançant dans l'aventure, Ivan et Francesca se doutaient bien que l'affaire ne serait pas simple. Comment, sur quels critères, allaient-ils faire le choix des livres retenus ? Parviendraient-ils un jour à l'équilibre financier ? Mais ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était le succès.

Dans la première partie, le narrateur reprend le déroulement de trois agressions qui n'ont a priori rien à voir entre elles, puis, petit à petit le lien se fait entre les différents protagonistes. Dans la deuxième partie, on revient sur la genèse de la création de la librairie idéale : la rencontre d'Ivan et Francesca, cette idée folle de créer une librairie qui ne contiendrait que des chefs d'oeuvre, des livres qui valent le coup d'être lus, sans tenir compte de l'actualité, des prix littéraires ou des relations entre les personnes. Fondée à partir des goûts de 8 personnalités regroupée en un comité d'électeurs, cette librairie va connaître le succès mais aussi créer de nombreuses polémiques. C'est ce que reprend la troisième partie. En effet, la librairie ne va pas plaire à tout le monde et les aigris feront tout pour lui faire du tort.

Enfin, dans la quatrième partie, le narrateur revient sur les événements qui arrivent après les agressions et le déroulement de l'enquête.

J'ai vraiment apprécié ce livre que j'ai lu presque d'une seule traite. Le concept de cette librairie idéale est vraiment intéressant car il remet les libraires au coeur de leur métier, à savoir choisir et conseiller des livres aux lecteurs. L'histoire fait également état du fonctionnement de ce milieu, avec notamment les copinages entre écrivains et journalistes, les relations entre la presse et l'édition, les pressions pour les prix littéraires, les auteurs qui écrivent un livre à succès chaque année sans vraiment se renouveler... Les personnages sont attachants et l'auteur a même réussi à glisser une histoire d'amour dans toute cette littérature. En fermant ce livre, on n'a qu'une envie : en découvrir d'autres, et ouvrir une librairie.

459 pages