Pendant ces vacances et motivées par le STAR, je me suis attachée à terminer les livres entamés depuis belle lurette. C'est le cas pour ce livre que j'ai acheté uniquement car la couverture et le titre me plaisaient (des fois, je ne réfléchis pas trop). Profitant de son format Point Deux, je l'ai gardé dans mon sac à main en permanence pour le lire pendant mes temps d'attente ou de trajet. Je l'ai commencé en décembre dernier dans le train pour Paris... Et terminé en avril dans l'avion pour Majorque.
51QwOMn-wWL

4ème de couverture : Les hommes gentils, on les aime beaucoup mais... Vous connaissez une femme qui a perdu la tête pour un gentil garçon ? Moi non.


Que dire de cette lecture... Elle a été poussive. Le fait que je ne le reprenne pas de suite après l'avoir commencé en est la preuve flagrante. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire de cette femme. En effet, ce texte, du point de vue de l'auteur, jongle entre ses souvenirs de petite fille et sa vie actuelle. Elle parle alors d'elle-même à la troisième personne et on ne fait pas tout de suite le lien. On s'aperçoit qu'elle vit un grand bouleversement mais j'ai mis quelques chapitres à comprendre de quoi il retournait. Bref, une écriture qui ne facilite pas l'appropriation de l'histoire.

On a souvent l'impression que l'auteure a écrit ce livre dans le but de faire un travail sur elle-même (j'ignore à quel point il est biographique ou non). La deuxième moitié a été lue plus rapidement, car je suis enfin rentrée dans l'histoire. L'auteur a un déclic et rencontre un homme. On a alors un enjeu et on a envie de savoir comment leur relation va évoluer.
Bref, ce n'est pas le livre du siècle mais je suis contente d'avoir lu un autre titre de cette auteure après la trilogie des crocodiles, tortues et écureuils.

Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah559 pages, que je préfère noter comme étant 280 pages car le format est vraiment spécial. Dont 186 comptent pour le STAR.

J'en profite pour donner mon avis sur ce format de livre. C'est vraiment un livre qui tient dans la poche , qui est très léger et donc très facile à balader un peu partout. Le papier bible n'est pas toujours facile à feuilleter mais j'ai vraiment apprécié de pouvoir lire à une seule main ainsi que la manière dont ce livre a été conçu. Bravo pour cette chouette innovation (un peu chère par contre).