Je n'en avais pas lu depuis cet été ; il était donc plus que temps de se replonger dans un opus de cette chère Agatha ! Un petit meurtre de temps en temps, cela ne fait pas de mal ;-) Et j'ai aimé bouclé une petite lecture rapide avant d'entamer le pavé que je suis actuellement en train de lire !

97822530299084ème de couverture : Le colonel Bantry est contrarié : on l'a tiré de son sommeil pour lui faire constater un fait particulièrement vexant : une femme, une inconnue, a été trouvée étranglée dans sa bibliothèque. Heureusement que la demeure des Bantry est voisine de St. Marry Mead, où réside Miss Marple...

La cadavre retrouvé dans la bibliothèque est un grand classique auquel Agatha Christie a voulu s'essayer. C'est du moins ce qu'elle explique elle-même dans la préface de son roman. Evidemment, tout ne sera pas si simple et nous nous retrouvons face à une intrigue particulièrement compliquée, comme l'auteur sait si bien les faire...

Je ne suis pas une grande familière des aventures de Miss Marple à qui je préfère Hercule Poirot. Mais j'ai tout de même beaucoup apprécié ce mystère et la manière dont il a été résolu. Agatha Christie a la manière pour faire durer le suspens jusqu'au bout. Ainsi, à quelques pages de la fin, le meurtrier est pris en flagrant délit et un des protagonistes "voit l'assassin", mais il n'est jamais nommé avant la toute dernière page, lorsque les fils de l'intrigue seront enfin dénoués...

J'ai particulièrement aimé le fait de suivre le déroulement de l'enquête à travers le point de vue de tous les acteurs et plus particulièrement des membres de la police anglaise. Cela permet de bien prendre connaissance de tous les indices et de toutes les données (même si cela ne nous avance pas toujours). J'espère qu'à force d'en lire, un jour je trouverai l'assassin avant la fin du livre mais pour le moment, je suis toujours agréablement surprise par tant d'ingéniosité.

challange-agatha-christieCe livre entre dans le cadre du challenge Agatha Christie organisé par George. C'est le 3ème que je chronique ce qui n'est pas beaucoup au vu de la quantité de livres que l'auteure a produit !  Je vais maintenant lire les autres chroniques de ce livre.

191 pages